jean-pierre martin écrivain
jean-pierre martin bibliographie
 

Choix d'articles

Lettre à Charles Péguy au sujet de l’amitié », Europe, « Péguy » août-septembre 2014.
Voilà un grand prophète, hors-série Céline, Le Monde, juillet-août 2014.
Classe ouvrière, tout le monde décent ! (à propos d’Orwell) Philosophie magazine, « Peut-on être honnête et réussir ? » février 2014.
Le beau mandat d’être infidèle à tout, Magazine littéraire, « La trahison », n°533, juin-juillet 2013.
Hommage à JB Pontalis, Magazine littéraire n° 529, mars 2013.
Contre l’amitié, Magazine littéraire, « Ce que la littérature sait de l’autre », n° 526, décembre 2012.
Sartre et les garçons,
Revue des sciences humaines, octobre-décembre 2012.
Je pense donc j’en ris, Magazine littéraire, dossier Queneau, n°523, septembre 2012.
Dire je ou presque, Carnets de Chaminadour, « Olivier Rolin », septembre 2012, repris dans Olivier Rolin, Circus 2, Seuil, « Fiction & Cie », p. 448-457.
Les petits chevaux de Tarquinia, Le magazine littéraire/Marianne, n° spécial « Les livres de l’été », juin 2011.
Jean-Pierre Martin rend hommage à Queneau, Le magazine littéraire et la Mel, texte en ligne sur des documents INA projetés dans le cadre d’une conférence au Petit Palais, avril 2011.
Faut-il publier les pamphlets de Céline ?, Les Inrokuptibles n ° 795, 23 février 2011.
Vu de mars, une bagatelle , Télérama hors série, n° spécial Céline, 2011, p. 88-90.
Entretien avec Alexandre Lacroix autour d’Éloge de l’apostat, Philosophie Magazine, N° 41, juillet août 2010.
Perros, les livres et la vie immédiateEurope n° 983, mars 2011.
Le Munich des écrivains français. Entre fantasme et politique,
Revue d’Histoire littéraire de la France,
mai 2010.
Une autre histoire de mai 68, Critique, mars 2010.
Du régime de pensée propre à la littérature, Littérature, mars 2010.
L’instant qui décida de ma vie, Poétique, février 2010.
Les corps livresques, Critique, décembre 2009.
L’autodissolution (Benny Lévy et le dernier Sartre), Critique, décembre 2008.
Barthes et la Vita Nova, Poétique, novembre 2008.
La littérature nous dirait-elle quelque chose plutôt que rien ?,
Les Temps modernes, septembre-octobre 2009.
Céline l’infréquentable (avec Philippe Sollers), dans Alain Finkielkraut,
Ce que peut la littérature
, Stock, 2006.
Fragments d’un discours honteux, NRF, juin 2006.
Dialogues romanesques à fleur de peau, Revue des Sciences Humaines, janvier-mars 2004.
Henri Michaux : « Moi je veux voir et vivre » , Les Temps Modernes, mai-août 2003.
Le critique et la voix : la double injonction, Études françaises, Montréal, février 2003.
Raymond Queneau, sa vie, son œuvre, Europe, février 2003.
Inconvenance de Sarraute , Le fait de l'analyse, septembre 2000.
Les né-fatigués me comprendront, Littérature, spécial Michaux, juin 1999.
De quelques mots en sourdine, et Michaux dans la Pléiade,
Le Magazine littéraire n° 364, avril 1998.
Des sourds et des scatteurs, Europe, « Jazz et littérature », août-septembre 1997.
Kaminski scandale, Postface à Kaminski, Céline en chemise brune, Les Mille et une nuits, 1997.
Robert Pinget par ouï-écrire, Poétique, septembre 1995.
Raymond Queneau : le roman à voix basse, Poétique, septembre 1994.
Le ravissement de l'écrivain, Critique, avril 1992.

Collaboration à des ouvrages collectifs

Poésie de langue française 1945-1960, Éditions P.U.F., 1995, sous la direction de Marie-Claire Bancquart. Rédaction de deux chapitres : « Figures du temps », p. 113 à 133; « Critiques de la raison poétique », p. 247 à 275.

Dictionnaire de Poésie Moderne et Contemporaine française et francophone, dirigé par Michel Jarrety, P.U.F., 2001. Articles sur Henri Michaux et Jean-Claude Pinson.

Alain Finkielkraut, Ce que peut la littérature : « Céline l’infréquentable » (entretien avec Philippe Sollers), Stock, 2006.

Passants, le musée des Beaux-arts de Lyon accueille des écrivains, Aedelsa éditions, 2004 : « La vie est moche, Marie » (à propos d'un tableau de Jean-michel Grobon : intérieur de cuisine, 1814).

DDESIGN GRAPHIQUE • www.annelehy.com

 

 

   
           
sDESIGN GRAPHIQUE • www.annelehy.com